Connexion

Récupérer mon mot de passe

Les posteurs les plus actifs de la semaine

Derniers sujets
» les Dragons slayers et les Dragons ?
par lapumam Mar 28 Avr 2015 - 21:14

» Suite de mots logiques
par lapumam Mar 27 Jan 2015 - 11:22

» Présentation de moi ! :p
par Axelle Mar 28 Oct 2014 - 19:59

» Le pouvoir de Wendy ?
par Axelle Dim 26 Oct 2014 - 22:10

» Vous & la magie
par Axelle Dim 26 Oct 2014 - 22:03

» (Sondage) Quel est votre arc préféré (arc = saison)
par Axelle Dim 26 Oct 2014 - 21:57

» Sondage:Quel est votre personnage favoris?
par Axelle Dim 26 Oct 2014 - 21:49

» Oyasuminasai
par lapumam Dim 28 Sep 2014 - 0:08

» Vous ecoutez quoi en ce moments
par lapumam Mer 24 Sep 2014 - 18:06

» Présentation Tatsuki
par lapumam Ven 5 Sep 2014 - 19:29

» Les joies du scantrad
par chewb Mar 2 Sep 2014 - 16:25

» Besoin d'éditeurs : à partir de Janvier 2014 [ Ouvert ]
par Tatsuki Ven 22 Aoû 2014 - 14:09

» Besoin de cleaneurs : Aout 2013 [ Ouvert ]
par Kirujin Ven 1 Aoû 2014 - 7:40

» Présentation Juldrixx
par Juldrixx Mer 30 Juil 2014 - 20:01

» bonjour tout le monde
par SofyBM Dim 1 Juin 2014 - 15:39


Une histoire à lire...et à commenter!

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Une histoire à lire...et à commenter!

Message par Tazuki le Lun 9 Juil 2012 - 17:17

Un alinéa ? Un alinéa ? Ben avec le code couleur du forum :o

Code:
[color=#f5d8bc]Un alinéa ?[/color] Un alinéa ? Ben avec le code couleur du forum :o

PS : Pour les noms, je t'autorise à mettre Tazuki en tant que souverain du monde
PS² : JE lirais le jour où ça sera en B.D.
PS 3 : Si tu met en balise "spoil" tu mets white à la place du code ^^

Spoiler:
Un alinéa ? Un alinéa ? Ben avec le code couleur du forum :o

___________________________________________________






PSN:


Tazuki
* responsable édit *
* responsable édit *

Masculin Nombre de messages : 2581
Age : 44
Localisation : Assez loin de toi =D
Date d'inscription : 12/09/2010
Réputation : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire à lire...et à commenter!

Message par Yukira le Lun 9 Juil 2012 - 17:33

ok merci, j'le ferai pour la prochaine sortie
Et non, ton pseudo ne colle pas avec les autres prénoms XD et pis y'as pas de roi du monde >.<

___________________________________________________


Yukira
~ Editeur/Editrice
~ Editeur/Editrice

Féminin Nombre de messages : 1365
Age : 25
Localisation : Quelque part entre l'adolescence et l'âge adulte
Date d'inscription : 16/01/2012
Réputation : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire à lire...et à commenter!

Message par chewb le Mar 10 Juil 2012 - 0:38

Que de lecture pour ce soir. On va peut être remettre ça à demain…
Je n'ai donc pas lu le texte mais pour les prénoms, je te conseille de regarder les prénoms dans les autres pays. Tu changes une ou deux lettres et hasta ! Perso, j'ai une petite préférence pour les prénoms d'Europe de l'Est (ou alors c'est la gente féminine ), après chacun ses gouts.
Et pour revenir dessus, je comprend le côté "je grappille un max d'info" mais pourquoi on ne nous mets pas au courant ? Ce n'est pas forcement elle qui le dit, ça peut être dit en description du lieu (c'est assez clair ?) ça évite le côté "parachutage" ("Je savais que la salle étais comme ça, ça m'a permit de m'évader facilement ^^"). Enfin bref, du pinaillage... Mais, mais, qu'est ce que je fais ! C'est pas moi qui écrit le texte
\cirage de pompe ON. Il n'y a pas de roi du monde mais il y a des dieux, non ? \cirage de pompe OFF
Sur ce,

___________________________________________________


chewb
~ Editeur/Editrice
~ Editeur/Editrice

Masculin Nombre de messages : 102
Age : 27
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 15/04/2012
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire à lire...et à commenter!

Message par chewb le Mer 25 Juil 2012 - 18:11

Tiens si je commentais un peu ton récit.
C'est toujours fluide mais je déteste de plus en plus tes cliffhanger . Mais il paraît qu'il faut laisser le temps au écrivain d'écrire … mouai, admettons.
Des titites remarques très subjectives pour changer
J'ai trouvé l'explication du point de vue d'archin un poil lourd. Je trouve que ça sort mieux comme ça :
Si Kayla ne perdait rien en méfiance, elle ne rajouta rien non plus. Le guérisseur quand à lui, contenait avec difficulté son calme. Il savait le second régent Archin paranoïaque à un tel degré que rien ni personne ne pouvait l'aider. Kayla était l’agresseur qui feignait d'être la victime. On ne l'aurait pas, elle était coupable, il la ferait donc coupable.
Sinon je trouve le garde plutôt con à la fin. Pourquoi boire une fiole qui va l'endormir ou autre plutôt que de partir prendre le frais, aller à l'infirmerie (si il y a) ou suivre le guérisseur à son labo laissant le couloir désert avec un bonne excuse « j'étais malade » plutôt que « fatigué je me suis assoupi »
Détails ridicule mais qui m'a fais tiquer pourquoi 12m^2 et pas « de la même surface que ça chambre » ? si tu commences à mesurer la pièce faut continuer : hauteur du plafonds, épaisseur des murs (château fort?)... Mais bon là c'est moi qui n'aime pas voir des dimensions perdues dans un texte toutes seules.

___________________________________________________


chewb
~ Editeur/Editrice
~ Editeur/Editrice

Masculin Nombre de messages : 102
Age : 27
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 15/04/2012
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire à lire...et à commenter!

Message par Yukira le Mer 25 Juil 2012 - 19:30

Mmm en effet, pour la taille de la salle, je l'ai remarqué qu'après-coup. Je pense ne pas poursuivre dans la voie du "numérotage".
Je trouvais aussi que le passage sur Archin était déplaisant, mais je n'arrivais pas à mettre le doigt dessus, donc merci. Je crois que je vais garder ton idée pour ce passage!
Pour le garde....je crois que la potion ne sera pas du "sommeil" mais....de... la..."colique"!! BWAHAHAAAA~~ (j'aime torturer mes personnages ).

Pour récompenser, la suite (plus courte cette fois pour pas décourager!)
Spoiler:

****Kayla utilisa la clé de Rough pour se libéré et fit quelques pas timides sur le sol dur et froid. Ses jambes lui répondirent immédiatement et se fut sans inquiétude que la jeune femme s’avança vers la porte en bois. Un froissement suivit d’un bruit sourd retentirent dans le couloir et elle sût que le chemin était libéré, mais ses reflexes de voleuse reprirent le dessus. Elle écouta cinq secondes pour voir le garde en haut des escaliers ne descendait pas puis ouvrit doucement la porte.
Règle n°1 : Discrétion.
****L’énorme massif en bois ne fit aucun bruit comme à son habitude. Elle trouva le garde assit contre le mur, ronflant à en perdre la voix. Kayla esquissa un petit sourire et prit le chemin indiqué par Rough sans faire le moindre bruit. Ses pas s’assouplirent et son souffle diminua jusqu’à ne devenir que silence. Elle prit quelques secondes pour observer les lieux : un long couloir rectiligne disparaissait dans les ténèbres, bordé par une rangée de portes toutes identiques, menant sans doute à d’autre cellule. Les flammes des torches ondulaient et illuminait les pierres sombres d’une couleur orangée similaire à son ancienne monde, les oscillations en moins. Kayla s’humecta les lèvres, cet endroit ne lui plaisait pas, trop de souvenir surgissaient de sa mémoire. Alors qu’elle avançait d’un nouveau pas, un cri retentit derrière elle :
**- Halte !
****La jeune femme se mordit la langue devant son erreur. Baisser la garde maintenant était signe de mort. S’enfuir laissait libre champs pour l’homme qui irait avertir les autres.
****Pas le choix.
****Elle s’immobilisa, plus droite qu’une statue et attendit le bon moment. Le garde s’avança prudemment, sa lance tendue droit vers la prisonnière.
**- Retournez-vous ! ordonna-t-il.
****Elle ne bougea pas.
**- Retournez-vous vous dis-je ! Ou vous gouterez de ma lame !
****Toujours aucun mouvement. Kayla ralentit encore son souffle jusqu’à ce qu’il devienne quasi-inexistant. L’homme s’approcha encore et encore. Elle fléchit légèrement les jambes, lorsque la pointe de la lance piqua entre ses omoplates, elle pivota brusquement et asséna un coup puissant dans le sternum du garde qui se plia en deux, le souffle coupé.
Règle n°4 : Rapidité
****Elle n’attendit pas qu’il se relève et lui asséna un coup du tranchant de la main sur la nuque. Il s’effondra mais Kayla le retint pour éviter que le bruit déclenche une alarme.
**- Alarme ? chuchota-t-elle.
****Kayla eu du mal à retenir son rire, malgré la situation précaire dans laquelle elle se trouvait. Une fois sa maitrise retrouvée, elle retourna devant la porte de sa cellule et effectua les dix pas. Sans étonnement, elle se trouva face à une porte, jumelle de la sienne. S’imaginant soudain que quelqu’un avait pu remarquer l’absence du garde en haut, elle abaissa la poignée et ouvrit la porte pour découvrit….une autre cellule organisée à l’identique de l’autre.
**- C’est pas vrai ! grogna-t-elle.
****Se forçant au calme, la jeune femme referma la porte et se tourna vers celle d’en face. Cette-fois-ci, l’amas de bois lui offrit une résistance qui cessa lorsqu’elle donna un violent coup de pied dedans. Le bruit gronda dans ses oreilles, parut assourdissant dans ce silence et se répercuta le long du couloir dans les deux sens. Elle n’avait plus de temps désormais ! La jeune femme pénétra dans la salle à grands pas, ignorant si elle allait trouver sa voie vers la liberté.

****To be continued...

Edit : petite précision, du coup, pour le garde endormi, je changerai le passage plus tard.

___________________________________________________


Yukira
~ Editeur/Editrice
~ Editeur/Editrice

Féminin Nombre de messages : 1365
Age : 25
Localisation : Quelque part entre l'adolescence et l'âge adulte
Date d'inscription : 16/01/2012
Réputation : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire à lire...et à commenter!

Message par chewb le Lun 30 Juil 2012 - 15:39

J'aime bien.
Rien à dire si ce n'est que je vois qqs incohérences (peut être à tord) :
Elle utilise la clé, fait quelques pas et … ouvre la porte !! J'exagère peut être mais j'ai l'impression qu'elle avais déjà ouvert la porte. Ou alors je manque vraiment de sommeil en ce moment, bref relire plus tard.
Le garde fait un bruit pas possible et elle entend des bruits de pas dans le couloir ! (ronflant à en perdre la voix = bcp de bruit ou je m'égare ?). Ah ouai … mais … Ok tu changes après. Bon ben j'ai rien dit
Elle laisse le garde dans le couloir ? Même pas « jeté » rapidement dans sa cellule ? Soit.
Elle rigole facilement pour une fille habituée au danger. J'aurai plutôt vu un (discret) sourire. Enfin elle rigole pas mais c'est comme si.
Et je m'insurge contre ce système de «récompense». Je ne suis pas à acheter comme un simple chien.


___________________________________________________


chewb
~ Editeur/Editrice
~ Editeur/Editrice

Masculin Nombre de messages : 102
Age : 27
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 15/04/2012
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire à lire...et à commenter!

Message par Yukira le Lun 13 Aoû 2012 - 19:35

Yo! Alors, chewb! Merci pour tout ce que tu me dis à chaque fois, sache que je corrige ces parties, mais je ne les remet pas par peur d'alourdir le topic ^^"
Bon, du coup, je vais mettre la suite
Spoiler:
Elle n’avait plus de temps désormais ! La jeune femme pénétra dans la salle à grands pas, ignorant si elle allait trouver sa voie vers la liberté.
***Si, au premier regard, la pièce n’avait rien de spéciale, Kayla remarqua rapidement des anomalies comme la position du lit, de la table et du tabouret, mais aussi la taille de la fenêtre qui devait faire le double ou le triple de celles qu’elle avait vues…et ne possédaient pas de barreaux.
***Ce n’est pas un endroit pour garder un prisonnier.
***La jeune femme observa plus attentivement l’endroit et décida, sur une intuition, de déplacer le lit. Elle découvrit alors sur sa droite un petit renforcement à peine plus haut qu’un chien qui s’ouvrait sur un trou noir. Elle écouta une dernière fois l’extérieur. Quelque peu rassurée par le silence, la fugitive se mit à quatre pattes et reprit sa progression.


***Rought se rendit dans son cabinet où l’attendait son plus fidèle apprenti auquel il confierait sa vie sans hésiter. Ce fut sans crainte qu’il lui lança :
**- Va prendre tes anciens vêtements d’apprenti ***** et apporte-les à Forni en toute discrétion. Dis-lui ceci : « dix coups résonnerons vers l’étoile, rends-toi-y et ouvre le mur. Pose les vêtements à son entrée et retourne à ton travail après avoir oublié cette histoire ». Va maintenant ! Va !
***Le jeune homme s’inclina.
**- Oui grand-père.
Le guérisseur pouvait être tranquille. Ce qui devait être fait sera fait.

***Kayla progressait dans un noir total, suivant une ligne qu’elle pensait être droite et se demanda si elle n’avait pas pris le mauvais chemin en ne trouvant toujours aucuns escaliers. Cette question fut coupée par une absence de pierre là où elle devait être, suivit d’un déséquilibre et d’une chute de plusieurs mètres en roulade avant de terminé le nez dans une terre à l’odeur de paille fraiche. Elle se remit à quatre pattes en maugréant, sentant déjà des bleus couvrir son corps tout juste rétabli. Elle reprit sa marche à quatre pattes mais se cogna avec force contre un mur de brique l’envoyant compter trente-six chandelles. Après une éternité durant laquelle la jeune femme se tint la tête en voyant danser des étoiles, elle entreprit de tâtonner le mur afin de savoir s’il n’y avait pas d’autres chemins. Lorsqu’elle fut certaine d’être au bon endroit, elle se releva prudemment en se frottant le crâne sur lequel elle pouvait déjà sentit la naissance d’une bosse remarquable.
**- Trouvé, dit-elle.

***Forni n’était qu’un palefrenier ordinaire, il aimait les chevaux, et les chevaux l’aimaient. Le régent le traitait bien et il avait assez pour vivre sans dépendre de ses parents. Trois ans auparavant, Forni avait faillit y rester suite à une forte maladie qui avait touché une grande partie du royaume. Alors que beaucoup clamait son aide, le grand guérisseur Rough Ignan avait trouvé le temps et les médicaments nécessaires pour le soigner. Aussi, quand son petit-fils l’apprenti supérieur, déboula avec des vêtements et des consignes de la part de son sauveur, le palefrenier accepta sans hésiter.

Bon, pour la clé, je l'ai rajouté, mais elle permettait de libérer Kayla de ses fers et non d'ouvrir la porte qui n'était pas fermée à clé car la prisonnière était sensée être blessée et retenue par ses, justement, fers.

PS : ...j'ai l'impression que je voulais dire quelque chose, mais j'ai oublié...

___________________________________________________


Yukira
~ Editeur/Editrice
~ Editeur/Editrice

Féminin Nombre de messages : 1365
Age : 25
Localisation : Quelque part entre l'adolescence et l'âge adulte
Date d'inscription : 16/01/2012
Réputation : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire à lire...et à commenter!

Message par Yukira le Jeu 23 Aoû 2012 - 20:29

Yop, je fais double post pour mettre la suite.
Spoiler:

****Forni n’était qu’un palefrenier ordinaire, il aimait les chevaux, et les chevaux l’aimaient. Le régent le traitait bien et il avait assez pour vivre sans dépendre de ses parents. Trois ans auparavant, Forni avait faillit y rester suite à une forte maladie qui avait touché une grande partie du royaume. Alors que beaucoup clamait son aide, le grand guérisseur Rough avait trouvé le temps et les médicaments nécessaires pour le soigner. Aussi, quand son petit-fils l’apprenti supérieur, déboula avec des vêtements et des consignes de la part de son sauveur, le palefrenier accepta sans hésiter.

****Kayla frappa dix coups contre le mur, ne sachant si elle avait encore toute sa tête pour faire une chose pareil.
Forni posa les vêtements à l’endroit convenu et actionna le levier avant de retourner à son travail.
***La curiosité l’arrêta.
Kayla offrit un sourire invisible au guérisseur lorsque l’énorme amas de brique glissa dans un interstice prévu à cet effet. Elle lui envoya un grand merci en découvrant des vêtements posés en face d’elle et s’avança pour les saisir. En se relevant, la jeune femme sentit une présence et se mit immédiatement en garde face à l’inconnu. Un jeune garçon d’une quinzaine d’année était planté là, les cheveux noirs en bataille, la fixant de ses yeux gris ahuris, les bras ballants.
**- As-tu apporté cela ? demanda-t-elle.
**- Ou-Oui.
***Contre toute attente, l’étrangère lui lança :
**- Merci.
****Le palefrenier comprit la nature de la requête du vieil homme en même temps qu’il reconnaissait la jeune femme. Comment oublier une si belle créature déboulant dans la cour du château avec trois flèche plantées dans la dos ? Forni soupçonna le second régent d’y être pour beaucoup dans cette « escapade nocturne » et fit une chose qu’il n’aurait jamais faite en temps normal : prendre une initiative. Alors qu’il montrait un box vide pour qu’elle se change, le jeune homme partit dans les fonds de l’écurie.
****Kayla ne savait pas trop ce qu’elle faisait ni ce qu’elle allait faire, une chose était certaine, elle allait partir loin d’ici et le plus vite possible. De préférence en campagne ou en forêt, d’abord parce que c’était un bon endroit pour se cacher et surtout…parce qu’elle mourrait d’envie de voir une forêt pour de vrai. Elle sortit du box et chercha le garçon pour le remercier. La jeune femme portait une chemise blanche ceinte d’un lacet de cuir à la taille et un pantalon marron sombre. L’ensemble était un peu trop long, mais avec quelques ourlets, cela ne se voyait pas. Des bottines en cuir usé logeaient ses pieds et un long manteau noir qui lui allait comme un gant la couvrait. Kayla fut heureuse de constater que le manteau avait une capuche.
****En sortant de la cour, des cris montèrent au loin. Des cris qu’elle reconnu facilement par la folie qui les habitaient.
****Je dois me dépêcher !
****Alors qu’elle s’élançait à travers la cour, un nouveau cri l’arrêta, plus aigue et plus innocent.
**- Attendez !
***Kayla se retourna pour découvrir Forni tenant un magnifique cheval bai entièrement harnaché qui piaffait d’impatience.
**- Prenez-la. C’est ***, elle était destinée au second régent mais…
****Kayla écarquilla les yeux. Elle douta un instant d’y arriver, mais ses souvenirs de sa première chevauchée la rassurèrent. Elle semblait avoir acquis des réflexes de cavalière émérite surement obtenue dans une vie antérieure ou ultérieure peut-être…
****Kayla voulu le prendre dans ses bras pour le remercier, mais des soldats surgirent du château, armés de lances et d’épée clamant chaire et sang. La fugitive sauta sur la monture et, avec des reflexes-qui-n’en-étaient-pas, saisit les rênes fermement avant de se retourner vers le jeune homme :
**- Merci.
**- Reprenez la voie principale au galop, les portes viennent justes de s’ouvrirent, ils ne pourront pas vous arrêter.
****Elle talonna **** qui partit sur les chapeaux de roue. Kayla remonta sa capuche au maximum pour couvrir son visage ainsi que ses cheveux et suivit la direction qu’elle pensait être la bonne : une ligne droite jusqu’aux portes qui s’ouvraient en ce début de journée.

___________________________________________________


Yukira
~ Editeur/Editrice
~ Editeur/Editrice

Féminin Nombre de messages : 1365
Age : 25
Localisation : Quelque part entre l'adolescence et l'âge adulte
Date d'inscription : 16/01/2012
Réputation : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire à lire...et à commenter!

Message par Sasuke le Ven 24 Aoû 2012 - 12:46

ouah !!!

Sasuke
simple humain
simple humain

Masculin Nombre de messages : 116
Age : 17
Localisation : What ? O_o
Date d'inscription : 15/08/2012
Réputation : 1

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire à lire...et à commenter!

Message par Yukira le Ven 24 Aoû 2012 - 18:50

Heu merci ^^

___________________________________________________


Yukira
~ Editeur/Editrice
~ Editeur/Editrice

Féminin Nombre de messages : 1365
Age : 25
Localisation : Quelque part entre l'adolescence et l'âge adulte
Date d'inscription : 16/01/2012
Réputation : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire à lire...et à commenter!

Message par Sasuke le Sam 25 Aoû 2012 - 14:11

yuki-sensei XD vous avez un talent !

Sasuke
simple humain
simple humain

Masculin Nombre de messages : 116
Age : 17
Localisation : What ? O_o
Date d'inscription : 15/08/2012
Réputation : 1

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire à lire...et à commenter!

Message par chewb le Dim 2 Sep 2012 - 23:39

Re, je vois que t'avances. C'est bien pour tes lecteurs.
Vu que mes commentaires ne te déranges pas, je continue. Nyark.
(Avec des spoils pour éviter le pavé.)

[mode gros chieur de première qui se croit le maître des secrets de l'écriture : on]
1er texte
Spoiler:
- Tu peux pas dire qu'elle remarque rapidement des anomalies. Ça sous entend qu'elle sait comment est une pièce normal or elle n'a « visité » qu'1 seule pièce (sa prison). Des différences me parait plus juste.
- Un chien ! Genre chiwawa ou berger allemand ? Ok là c'est vraiment pour faire chier.
- Oh oui ! À 4 pattes … euh … *pars se faire fouetter.
- Nom de l'apprenti : Bertrand ? Euh non ça le fait pas. Disciple ? Merde déjà pris. Kaan ?
- Aucuns sans « s ». Et puis faut être maso pour chercher des escaliers dans un conduit où t'es à 4 pattes. Non ? Et s'il y en a faudrait penser à torturer l'architecte (-> ) voire l'abattre directement. Par ailleurs c'est un peu flou pour moi : quand elle tombe, c'est dû à un escalier ou à une inclinaison du conduit ? C'est juste pour moi, le texte n'a pas besoin de la précision. Histoire de préparer (ou non) la grande persécution des architectes.
- Elle se releva prudemment . D'accord. Mais ce ne serait pas mieux de préciser qu'il y a une cavité dans le plafond ?
- TrouvéE non ? C'est la bosse ou la sortie. Je sais pas laquelle choisir mais bon c'est féminin.
2ème texte
Spoiler:
Je trouve rien à dire ici. Flute ! J'ai aimé et tout lu d'un coup.
- Nom du cheval : Flæm ? Vráma ? Olah ça ne veut rien dire et c'est moche.
Allez faut que je pinaille un peu, je peux pas m'en empêcher. Hop hop hop, relecture
- Les gardes qui sortent du château voient le palefrenier l'aider. Ou au moins ne rien faire pour l’empêcher de s'évader. Donc ça va chauffer pour son matricule vu le second régent. Mais bon, bien fait pour lui. Faut pas aider les inconnues ! Même si elles sont belles.
- Les portes qui s'ouvrent ? Donc il y a sûrement des gardes à proximité qui pourront les refermer rapidement ou intercepter la fugitive. C'est prévu ? Hein ? Hein ? J'ai bon ? Non je ne m'auto-congratule pas
[mode gros chieur avec toutes les options parce que y avait des soldes : off]

Et maintenant je te laisse t'amuser à faire des corrections si t'en as envie.
En attendant une suite tout aussi intéressante …

___________________________________________________


chewb
~ Editeur/Editrice
~ Editeur/Editrice

Masculin Nombre de messages : 102
Age : 27
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 15/04/2012
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire à lire...et à commenter!

Message par Subjectif le Lun 3 Sep 2012 - 10:04

Alors je n'ai lu pour l'instant que le chapitre 1 et quelques paragraphes du chapitre 2, cependant j'avais tout de même envie de donné mon avis Smile.

Je trouve l'histoire assez intéressante malgré une réticence sur le contexte disons social que tu as choisi : Visiblement l'environnement de Kayla est rétrograde dû au terme de "purification" employer, mais pourtant elle évolue parmi le crime et la décadence, n'est-ce-pas contradictoire? Si c'est un effet volontaire dans ce cas le challenge du contraste est réussi mais la pilule passe difficilement pour moi xD. J'aurais trouvé sa plus intéressant une ville fantôme où on risque la pendaison en éternuant ou encore l'explication d'une phase caché de l'aspect "pure" que les soldats prétendent défendre avec des bordels, des drogues, des affaires louches mais étouffer... Et alors le vol et le spectacle comme maigre forme de révolte (pour les spectacles en vue des règles que Kayla adopte je suppose que soit elle les mépriserait, soit elle éprouverait un profond regret de ne pouvoir y assister). Enfin voilà en gros le contexte auquel je m'attendais en voyant la poursuite vigoureuse des soldats et la structure opaque qu'ils représentaient ^^.

Je souligne que c'est ton texte, tes choix et tes idées qui prime sur les autres et considère cela juste comme une mauvaise manie que j'ai de m’immiscer dans les textes des autres - d'où ma difficulté à lire également, et que mes propos demeure subjectifs et évidemment subversifs Smile.

Hormis tout ce je tenais à souligner que tu as une agréable écriture, un style très attrayant dont de belle tournure de phrase ^^. La touche d'humour est bien trempée et intègre le récit avec facilité, j'admire study

Je te souhaite une bonne continuation dans ton histoire!

Subjectif
Mage respecté
Mage respecté

Féminin Nombre de messages : 526
Age : 24
Localisation : Dans une cabane au fond du jardin
Date d'inscription : 25/08/2012
Réputation : 4

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire à lire...et à commenter!

Message par Yukira le Lun 3 Sep 2012 - 13:36

Y'a pas à dire, poster des textes sur un forum est toujours gratifiant par la perspicacité et l'aide apportée des membres!
Du coup, je ne fais pas de réponses précises pour chaque problème soulevé, mais j'ai bien pris note de vos remarques et je vais agir en conséquence.
Encore merci.

Deuxièmre point (oui oui, il en avait un premier, vous l'avez pas vu? xD) je suis actuellement en emménagement de ma chambre étudiante et avec s'accompagnent quelques soucis administratifs dont je dois me charger, aussi, je vous annonce que la suite va un peu tarder (pour ne pas changer )

Sur ce, à plus les puces.

EDIT : Je fais un édit très tardif pour montrer ceci...en traînant sur deviantart, j'ai trouvé une image et j'ai hurlé : Ho purée! Mais c'est Kayla version masculine!!!"
Du coup, je vous la fait partager XD Je pense que je vais d'ici peu me remettre à l'écriture du chapitre 3 qui se nomme " la traque".

(vous l'aurez compris, c'est la personne de gauche )

___________________________________________________


Yukira
~ Editeur/Editrice
~ Editeur/Editrice

Féminin Nombre de messages : 1365
Age : 25
Localisation : Quelque part entre l'adolescence et l'âge adulte
Date d'inscription : 16/01/2012
Réputation : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire à lire...et à commenter!

Message par Yukira le Mer 12 Sep 2012 - 14:53

Me voilà de retour pour vous jouer un mauvais tour!!....ou pas!
Puisque je vais avoir du temps devant moi, j'ai décidé de me remettre plus vite que prévu à l'écriture de la suite.
Petites précisions : ce chapitre se nomme La traque mais il n'y a vraiment d'action reliée à ce fait que dans la troisième partie de ce chapitre. Le nom de la jument est finalement Sephir.

Spoiler:

****Le matin était jeune mais déjà la température avait atteint un niveau désagréable. Kayla n’en avait que faire. Elle goutait au plaisir d’une chevauchée sauvage, la cité dans le dos, l’avenir incertain droit devant elle. Après quelques minutes de folle chevauchée enivrante, la jeune femme reprit ses esprits pour analyser sa situation tandis que Sephir ralentissait pour finalement adopter un petit trop léger. Premier point, elle était certainement poursuivie par des gardes. Second point, elle suivait la grande route principale qui menait au sud. Mauvaise tactique pour s’échapper ! Troisième point, ce fou d'Archin Flïn était surement parvenu à assez terroriser les soldats pour qu’ils ne la lâchent pas d’une semelle. Et enfin quatrième point et non des moindres…elle ne connaissait pas ce pays.
**- Bon, où va-t-on ? demanda-t-elle à la jument qui se contenta de poursuivre sa route, indifférente.
***Elle ne voulait pas retourner sur ses pas à l’est, mais ne suivrait définitivement pas la voie principale menant au sud. Son regard porta vers l’ouest, vers une petite prairie interrompue soudainement par un manteau sombre verdoyant tout en hauteur et en frémissement.
***La forêt.
***Une soudaine brise ramena Kayla à la réalité de sa situation : Elle ne voyait pas de cavaliers derrière elle, ce qui la rassura un peu. Au moins avait-elle une certaine avance. Elle n’en était pas moins traquée et des charrettes arrivaient au loin sur la route pavée, facilitant, par leurs témoignages, la tâche de ses poursuivants sur la direction à prendre.
Règle n°4 : Rapidité
***Jugeant Sephir suffisamment reposée, elle la fit partir au galop en direction de l’ouest et se surprit à sourire malgré sa situation précaire, une nouvelle fois.
Ce monde a de drôles d’effets sur moi.

****Kayla galopa le plus longtemps que pouvait tenir la jument et ne ralentit que lorsqu’elle aperçue de la sueur ruisselante sur le corps du cheval.
***Elle aurait de toute manière ralentit.
***Devant elle, tel un voile de sagesse et de grandeur, la forêt s’étendait, majestueuse, tranquille. Kayla perçut une sensation étouffante de vie, d’harmonie ; une manifestation de l’inébranlable. Tandis que les flans de sa monture se gonflaient et dégonflaient en un bruyant souffle, Kayla lui intima de se mettre au pas et ensemble, elles entrèrent dans la forêt.
***La première réaction de Kayla fut de lever la tête. Les arbres étaient immenses. Un tronc épais et noueux soutenait des mètres plus haut une infinité de branches solides entremêlées les unes aux autres, formant un réseau végétal quasi impénétrable. Le soleil ne filtrait que par quelques ouvertures autant incongrues que lumineuses dans une masse aussi compacte avant d’éclabousser un sol constitué d’humus et de feuilles mortes, parfois ponctué de quelques pousses téméraires. En haut, les feuilles, de ce qu’elle pouvait distinguer, étaient d’un vert légèrement bleuté, en forme d’étoile. Si l’apparence de la forêt était incroyable, le calme qui y régnait l’était tout autant, comme si la majesté de ces rois interdisait le moindre cri, le moindre éclat de voix, la moindre graine d’enthousiasme florissante. Kayla se mit alors à respirer, consciente qu’elle avait été victime de cette interdiction malgré elle. Sephir se remit en marche, laissant sa cavalière se perdre dans des méandres de pensées douloureuses. Si seulement ses parents avaient pu voir cela. Si seulement Naé, sa petite sœur disparue avait été avec elle en cet instant….
***L’ancienne voleuse nouvellement proclamée espionne, au lieu de laisser libre cours à ses émotions les enferma une nouvelle fois au fond d’elle-même, comme à son habitude. Une petite bourrade de Sephir la sortie de son amer rêverie.
**- Tu as raison, je ne devrais pas trainer, dit-elle en lui flattant l’encolure.
***Le reste de la journée, Kayla alterna les phases de galops intrépides, slalomant entre les arbres, et les repos émerveillés, découvrant le monde un peu plus chaque minute.
***Le soir tombant, ou plutôt la forêt s’obscurcissant, la jeune femme, les fesses plus endolories que jamais après une journée de chevauchée, poursuivit sa route sachant que les soldats avaient la connaissance du terrain pour eux.
***Elle, n’avait que sa détermination.
***Détermination qui ne flanchait pas, malgré la fatigue, malgré la faim. Au bout de deux heures de marche, Kayla fit repartir Sephir sur un galop léger.
***Soudainement, elle tira sur les rennes, brisant la jument dans son élan, manquant de la désarçonner. La jeune femme n’en tint pas compte : La lune était enfin apparue, perçant, comme son complément du jour, les frondaisons de la canopée, diffusant une lumière sélénite. L’un de ses rayons se glissa avec indolence devant Kayla, pour illuminer d’argent une délicate fleure aux pétales de soie immaculée. Elle sentit à peine son corps frémir, elle ne sentit pas sa monture s’ébrouer doucement, ni une unique larme glisser silencieusement sur sa joue.

****Un verrou sauta.
****La porte de ses souvenirs s’ouvrit en grand.
****L’un d’eux remonta à la surface avec la puissance du désespoir.

Et comme vous l'aurez deviné.... Edit : Ne pas lire si vous avez pas lu l'histoire rajoutée avant!
Spoiler:
La prochaine partie sera un flash-back! Mais de ce fait, je vais y aller doucement pour ne pas vous décevoir dans ce temps là XD

___________________________________________________


Yukira
~ Editeur/Editrice
~ Editeur/Editrice

Féminin Nombre de messages : 1365
Age : 25
Localisation : Quelque part entre l'adolescence et l'âge adulte
Date d'inscription : 16/01/2012
Réputation : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire à lire...et à commenter!

Message par toto123 le Mer 12 Sep 2012 - 19:55

Je te promet de m'y remettre dès que j'ai fini mon livre urgent pour français ^^ Si personne ne répond au message pour 2 jours j'édit!

___________________________________________________


toto123
~ Cleaneur/Cleaneuse
~ Cleaneur/Cleaneuse

Masculin Nombre de messages : 1725
Age : 21
Localisation : Ici
Date d'inscription : 10/09/2010
Réputation : 12

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire à lire...et à commenter!

Message par Yukira le Mer 12 Sep 2012 - 19:58

Ne te presses pas je ne vous impose rien sachant que moi-même je prend mon temps pour poster la suite a chaque fois ^^"

___________________________________________________


Yukira
~ Editeur/Editrice
~ Editeur/Editrice

Féminin Nombre de messages : 1365
Age : 25
Localisation : Quelque part entre l'adolescence et l'âge adulte
Date d'inscription : 16/01/2012
Réputation : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire à lire...et à commenter!

Message par chewb le Jeu 13 Sep 2012 - 2:39

Chambre d'étudiant + pb administratif, Ah ah ah !!! Quel beau pléonasme. Bon courage pour tes petits (j'espère) problèmes.
Miam miam miam. Un petit texte forestier avant d'aller trouver le repos du juste. Mais en voila une bonne idée ^^.

Et comme toujours quelques remarques (mais j'avoue, panne d'inspiration aujourd'hui, ce sera léger).
- J'aurai plutôt vu La forêt s’obscurcissaient, annonçant une nuit proche. Le "ou plutôt" tranche avec le narratif un signifiant m'aurait paru plus naturel
- elle tire sur les rênes donc la jument qui manqua de la désarçonner ou elle manquant de se désarçonner. Je n'en suis pas sûr mais ça me semble plus approprié ainsi. Non?
- Et les 2 "malgré", je trouve l'effet raté. Si tu voulais montrer l'insistance il aurait fallu rajouté un malgré qqch (les douleurs par exemple). Ou alors tu supprime le second. Ou alors j'ai encore un 'tit pb !
- J'ai été déçu de ne pas avoir le flach-back dès l'évocation de sa famille. C'était tellement tentant. M'enfin il est quand même là.
Mais bon en même temps j'ai cherché (encore une fois !) la petite bête.

___________________________________________________


chewb
~ Editeur/Editrice
~ Editeur/Editrice

Masculin Nombre de messages : 102
Age : 27
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 15/04/2012
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire à lire...et à commenter!

Message par Yukira le Lun 22 Oct 2012 - 8:16

...
Oui, c'est moi...
*sort la tête de sa cachette*
Heu....ça fait un mois, je sais mais en fait...>.>
JE SUIS TERRIFIÉE A L’IDÉE DE CONTINUER! T_T
En ce moment j'ai l'impression que tout ce que je fais, c'est du caca en boite!
Bref, j'ai fait un paragraphe du flach-back et j'aime déjà pas T__T

Du coup, j'ai décidé d'écrire un autre truc pour changer et peut-être le remotiver.
Histoire de me faire pardonner de cet énorme retard, je vous le post.


Spoiler:

*clop*
Une goutte de sueur vint s’écraser sur le carrelage barbouillé de sang.
*clop*
Il était assis là, entouré de cadavres d’hommes de mains de son oncle.
*clop*
Son cerveau de parvenait pas à assimiler tout ce qui venait de lui arriver deux minutes plus tôt, peut-être moins.
*shclac*
Il leva la tête vers le canon d’un pistolet pointé sur lui. Pistolet tenu par la jeune femme du parc.
Il déglutit.
Comment son attitude pouvait avoir si radicalement changée ? La veille au matin, ils bavardaient tranquillement sur leurs auteurs favoris et aujourd’hui, elle le menaçait de mort, silencieuse.
Une tueuse.
Une personne venue pour l’éliminer lui et son oncle personnellement.
** - Pourquoi ? demanda-t-il.
Elle ne répondit pas, ne cligna même pas des yeux. Seul son index droit se plia lentement, presque avec délicatesse, sur la détente.
Il ferma les yeux et songea à l’ironie de sa situation.

*****, 23 ans, diplômé de deux masters, l’un en économie, l’autre en enseignement. Ses parents morts, il avait été recueilli par son oncle.
Son oncle. Il lui avait fallu plusieurs années avant de comprendre qu’il trempait dans quelque chose de douteux et quelques mois supplémentaires ainsi qu’une intronisation forcée pour comprendre qu’il était le dirigeant du principal trafic de drogue de la ville.
Il avait été embarqué là-dedans contre son gré…et le voilà menacé pour une chose qu’il ne voulait pas.


Il ouvrit les yeux :
** - Tu sais ?
Elle stoppa son geste.
** - Je n’ai jamais voulu aller dans tout ça. Je veux juste vivre une vie normale et être prof, peut-être…
Il regarda le flingue pointé sur lui.
** - …..enfin je voulais être prof…
Il soupira et reprit, un sourire résigné sur les lèvres :
** - Mais ça ne t’importe pas. Ton employeur t’a donné des ordres hein ? Tuer le dirigeant et ses héritiers les plus probables, dont moi…je me trompe ?
Il se tu.
Elle inspira puis expira, sans un mot.
Trois secondes de silence. Trois secondes qui n’auraient du être. Elle aurait déjà du agir, elle le savait.
Alors pourquoi ?
Pourquoi ces trois secondes ?
Soudainement, alors que sa décision n’était toujours pas prise, son instinct perfectionné par des années de pratiques, se mit en marche. La jeune femme bondit sur sa cible, le fit rouler derrière un bar en métal.
* Bang*
Un trou profond s’affichait là où, quelques secondes plutôt, se trouvait la tête de ****.
Lui ? Vivant ? Sauvé par la personne qui devait l’exécuter ?
Il se tourna lentement en direction de la jeune femme.
Elle ne lui envoya pas son regard, trop occupée à tirer sur des hommes venus l’exterminer.

encore désolée, je vais tenter de reprendre l'écriture du flach-back

___________________________________________________


Yukira
~ Editeur/Editrice
~ Editeur/Editrice

Féminin Nombre de messages : 1365
Age : 25
Localisation : Quelque part entre l'adolescence et l'âge adulte
Date d'inscription : 16/01/2012
Réputation : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire à lire...et à commenter!

Message par Hiruko le Lun 22 Oct 2012 - 12:18

Un vieux remède de sorcière dit:
"Ci trouille, prendre un grand verre de bave de crapaud, 3 pattes d’araignées et 2 ailes de chauve-souris, bien mélanger, boire d'un trait et aller faire un tour sur son ballai."

Hiruko
~ Cleaneur/Cleaneuse
~ Cleaneur/Cleaneuse

Masculin Nombre de messages : 665
Age : 27
Localisation : Jamais très loin de mon pc ^^
Date d'inscription : 06/09/2012
Réputation : 5

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire à lire...et à commenter!

Message par Yukira le Lun 22 Oct 2012 - 12:29

Hiruko, je ne peux pas éditer ton post, donc je le fait là :
Ca ne marche pas, il faut le mot citrouille tel qu'il est et pas le customiser.

___________________________________________________


Yukira
~ Editeur/Editrice
~ Editeur/Editrice

Féminin Nombre de messages : 1365
Age : 25
Localisation : Quelque part entre l'adolescence et l'âge adulte
Date d'inscription : 16/01/2012
Réputation : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire à lire...et à commenter!

Message par Hiruko le Lun 22 Oct 2012 - 12:56

Je sais que ça ne marche pas, et ce n'est pas une "customisation", seulement un jeu de mot avec celui du jour!
Pour ce qui est de l'histoire, c'est pas mal, quoique un peu sanguinaire au début.

Hiruko
~ Cleaneur/Cleaneuse
~ Cleaneur/Cleaneuse

Masculin Nombre de messages : 665
Age : 27
Localisation : Jamais très loin de mon pc ^^
Date d'inscription : 06/09/2012
Réputation : 5

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire à lire...et à commenter!

Message par toto123 le Mar 23 Oct 2012 - 1:28

Bon, un petit mois de retard c'est pas si pire, non?

Sinon moi j'adore le récit dans le moyen âge. C'est vraiment bien écrit et ça se lit sans efforts. Mais c'est vrai que la partie du flash back est.... particuliaire. C'est qu'on est complètement perdu durant tout le chapitre. Et c'est pas un type de confusion entrainant, on se sens comme s'il fallait qu'on comprenne, et pourtant il faut relire 3-4 fois. Parce qu'à moins que Kayla ai été un homme, ça fait bizare de suivre un "intru". Mais il faut dire que c'est un style (que je n'apprécie pas du tout, vu ma critique de Révélation...).

Sinon vraiment c'est super! On voit très clairement l'influance de Cavalier vert (j'ai fini le tome 2, je vais me lancer dans le 3 ^^) mais c'est pas un truc que je déteste

___________________________________________________


toto123
~ Cleaneur/Cleaneuse
~ Cleaneur/Cleaneuse

Masculin Nombre de messages : 1725
Age : 21
Localisation : Ici
Date d'inscription : 10/09/2010
Réputation : 12

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire à lire...et à commenter!

Message par chewb le Mar 23 Oct 2012 - 15:55

Je trouve le flash back sympa même si, quand tu relis le chapitre précédent, ça choque un peu. Il y a comme un changement de style dans ton écriture. On est plus avec Kayla mais un simple spectateur (flash back quoi !). Mais bon dans l'ensemble je le trouve correct ce chapitre … à part (je ne peux m'empêcher de critiquer ), pourquoi on a le «cv» du mec en plein milieu. On comprend mieux le bonhomme mais ça casse un peu l'histoire. Enfin c'est surtout la 1ère phrase (23 ans, diplomé…). Ce serait mieux si c'était vraiment lui qui pensait et non pas les infos qui sont un peu parachutées.
Oulah … Pas très clair tout ça. M'enfin si tu veux que je réexplique.
Bon courage pour la suite et la réécriture.

Cavalier vert. Connais pas, c'est sympathique ?

___________________________________________________


chewb
~ Editeur/Editrice
~ Editeur/Editrice

Masculin Nombre de messages : 102
Age : 27
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 15/04/2012
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire à lire...et à commenter!

Message par Yukira le Mar 23 Oct 2012 - 16:12

WOW mais en fait, je me suis expliquée comme une m*****
Cette histoire que vous venez de voir ....ne fait pas partie de l'histoire de Kayla! xD
C'est juste un texte que j'ai réalisé en attendant de surmonter mon bloquage dans l'écriture du flash-back de Kayla >.<" Désolée pour ce qui a été à l'origine du quiproquo -___-"

Cavalier vert....Te ne connais pas?!!!! C'EST CE QUI M'INSPIRE DEPUIS LE DEBUT DE KAYLA!! C'est une oeuvre de maître! Une beauté dans l'histoire mais aussi dans le style d'écriture, traduit merveilleusement bien qui plus est!!
Lis-le! Je suis certaine que tu vas adorer!

PS : j'en ai parlé dans le topic "vous lisez quoi"

___________________________________________________


Yukira
~ Editeur/Editrice
~ Editeur/Editrice

Féminin Nombre de messages : 1365
Age : 25
Localisation : Quelque part entre l'adolescence et l'âge adulte
Date d'inscription : 16/01/2012
Réputation : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire à lire...et à commenter!

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:16


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum